5.3.12

Sola

L'autre soir, j'ai passé une fabuleuse soirée au restaurant Sola (que j'avais découvert sur le blog du poulet), dans une ruelle cachée du quartier animé et touristique de Notre-Dame. Originaire de Kyushu, le chef Hiroki Yoshitake a fait ses premiers pas dans le restaurant français La Rochelle, ou encore avec Alberto Herráiz au Fogón, William Ledeuil à Ze Kitchen Gallery, ou Pascal Barbot à l'Astrance. A seulement 30 ans, associé à Ly Youlin, avec Hironobu Fukano comme chef pâtissier, il ouvre le Sola en plein coeur de Paris. Au sous-sol, comme au creux d'une grotte, se trouvent les salons japonais où l'on mange (presque) assis au sol et sans chaussures. Au rez-de-chaussée, de petites tables intimes prennent place sous les poutres en vieux bois dans une atmosphère chaude et feutrée.
J'y ai découvert des saveurs fines, fraîches et minimalistes, comme si elles allaient droit au but - elles ne se perdaient pas entre mille choses. Je pensais que le menu serait plus japonisant - peut-être dans l'esprit de celui-ci - mais l'inspiration du chef reste très française, parsemé de touches asiatiques (le miso, le yuzu,...). J'ai été agréablement surprise par ce menu qui était vraiment délicieux - j'ai toujours l'impression d'être un petit peu déçue par au moins un plat ou deux durant ces dîners assez copieux (ok, je suis pas fan du ris de veau...), alors qu'ici tout était vraiment (presque) parfait. Si je devais faire un petit commentaire, juste pour chipoter, cela serait que les plats n'étaient pas vraiment chauds...

Sola
12 rue de l'Hôtel Colbert 
75005 Paris
Tel: 01 43 29 59 04
ouvert du mardi au samedi / open from Tuesday until Saturday
menu 55/75 €

The other night, I had a great evening at Sola (which I discovered here), in a small hidden street of the Notre-Dame animated area. The chef Hiroki Yoshitake, from Kyushu in Japan, started at the French restaurant La Rochelle, and also worked with Alberto Herráiz at the Fogón, William Ledeuil at Ze Kitchen Gallery, or Pascal Barbot at l'Astrance. At only 30 years old, Hiroki opened his restaurant Sola in the heart if Paris, with his associate Ly Youlin, and the pastry chef Hironobu Fukano. In the basement, like in a rock cave, you can eat on the floor in the Japanese room, no shoes allowed. On the ground floor, intimate tables take place under wooden beams in a warm and hushed atmosphere.
I discovered delicate, fresh and minimalist flavours. I though that the menu would be a little more Japanese inspired - maybe like this one - but it very French with a small Asian touch (miso, yuzu,...). I was indeed pleasantly surprised by this overall menu which I really found delicious (ok, I might not be a fan of the calf's sweetbread...) - I am often disappointed by at least one or two meals in those types of long dinners. If I had to do a little comment and quibble, I'd say the meals were not hot enough...
Oriboshi, la serviette qui se déplie au contact de l'eau
Oriboshi, the napkin unfolds when water is poured on it
La tasse en biscuit de porcelaine que j'ai eu envie de voler
The porcelain mug I envied
Velouté de panais et crustacés
Parsnip velouté and shellfish
Oh mon dieu - le foie gras caramélisé au miso et sa brioche
Oh my God - the caramelized foie gras and brioche
St-jacques, salsifis, navets
 Scallops, salsifis, turnips
Tartare de st-jacques et mousse - comme une chantilly - de navet
Scallop tartare and turnip mousse
Poisson cru, oeuf poché, gingembre, avocat, poudre miso
 Raw fish, poched egg, ginger, avocado, miso powder
Choux de bruxelles, pommes, maigre
Brussel sprouts, apples, fish
Veau et ris de veau, chips de potimarron, patate douce
Veal, calf's sweetbread, butternut squash, sweet potato
Glace au fromage blanc, fraises, chips de fraises et yuzu
Yoghurt ice-cream, strawberries, strawberry chips and yuzu
Meringue en bâton comme une craie, orange confite, glace Earl Grey et vanille, biscuit crêpe dentelle, menthe et chocolat
Meringue shaped like chalks, crystallized oranges, Earl Grey and vanilla ice-creams, crêpe biscuit, mint and chocolate
Guimauve fondante au soja, comme un nuage
Melting soft soja marshmallow like a cloud

1 comment:

Laurent [aka Kitchen Chick] said...

Je suis ravi de t'avoir fait découvrir ce bel endroit... On se sent transporté, réellement... Mes trois fois au déjeuner, puis au dîner, ont toutes été mémorables...

AddThis